TOP

Bien dans ma tête

« L’estime de soi est quelque chose de très simple, c’est le respect que vous avez et que vous ressentez pour vous-même. » William J McGrane On peut cultiver l’estime que l’on a de soi-même de la même façon qu’on cultiverait un trèfle à 4 feuilles. Avec une attention quotidienne et beaucoup d’amour. Cette fleur se compose de 4 pétales : L’amour de soi : c’est s’aimer sans condition. La vision de soi : c’est le regard que l’on se porte souvent en décalage avec l'image que l'on se fait (ou que l'on s'impose) du soi idéal. L’acceptation de soi : c’est s’accepter comme on est

T'es-tu déjà demandé "pourquoi ?" Pourquoi tu te lèves le matin ? Pourquoi tu fais ce métier ? Pourquoi, c'est important pour toi de réussir ? Connaître ton pourquoi te permet de leur donner du sens et d'avoir une motivation et une énergie incroyable pour le faire. C'est quoi un "pourquoi" ? Ton "pourquoi" est ton but, une valeur profonde, une croyance forte qui t'inspire et te donne l'envie de te dépasser. Tu ne le connais peut-être pas, mais tu en as un. Tout le monde en a un et chaque "pourquoi" est très personnel. Il dépend de ton histoire, de tes goûts, de tes rencontres

La semaine dernière, j'avais bloqué du temps dans mon planning pour écrire de nouveaux articles. Et je ne sais pas pourquoi, mais je ne me sentais pas prête, pas à la hauteur, alors, j'ai utilisé ce temps pour suivre des formations en ligne sur la rédaction d'articles et le copywriting (d'ailleurs, si le sujet t'intéresse, je te recommande de suivre Yéza Lucas).  Cette année, j'ai décidé de consacrer tous mes lundis pour développer Du Bonheur en Barres. Et aujourd'hui, lundi 6 janvier, (premier lundi de l'année) je suis malade comme je ne l'ai jamais été, clouée au lit. Non mais

Besoin (n,m) : Ce qui est nécessaire au fonctionnement optimal d’un être vivant. Nos besoins doivent-être satisfaits pour que notre organisme psychique et émotionnel fonctionne. C'est une nécessité, ce n'est pas quelque chose d'optionnel. Lorsque nos besoins sont insatisfaits, nous ne pensons plus qu'à cela. Si nous les ignorons, nous ignorons notre vitalité et notre bien-être. Satisfaire ses besoins, nous permet de gagner en confiance en soi, en temps et en énergie pour ce qui est important. Dans l'illustration ci-dessus, j'ai revisité la pyramide de Maslow avec un ananas parce que je pense que si chacun des besoins est nourris, l’être rayonne

Hyper-émotive ça veut dire que je pleure BEAUCOUP, que je ris BEAUCOUP, que je réfléchis BEAUCOUP. Bref en un mot que je galère vraiment avec mes émotions.  Je pleure Je pleure quand je regarde Pretty Woman. Je pleure à la gare quand je vois les gens se dire au-revoir. Je pleure à tous les mariages. (Tous, sans exception ! Même quand je ne connais pas les mariés.) Je pleure quand je suis en colère. Je pleure quand je suis fatiguée. Je pleure quand je ris

Le Cocktail du bonheur c'est une recette pour être plus positif. Parce qu'en fait on peut apprendre à notre cerveau à être plus optimiste. Par contre le cerveau c'est comme un muscle il faut le travailler régulièrement. Je vais vous proposer différents types d'exercices que j'ai pratiqués. L'idée n'est pas forcément que vous les fassiez tous mais plutôt que vous piochiez ceux qui vous parlent le plus pour que vous puissiez composer vous-même votre cocktail du bonheur. Repérer les pensées négatives Avant de vouloir tout changer pour devenir quelqu'un de super positif, il est important de prendre conscience de votre négativité et