TOP

La méthode de Steven Rudolph pour choisir ton métier grâce aux natures multiples

Que rêvais tu de faire quand tu étais petit(e) ? Est-ce ce métier que tu exerces aujourd’hui ? Ne t’es-tu pas déjà demandé pour quel métier tu étais fait(e) ? Comment trouver ce métier qui te correspond parfaitement, celui où tu pourrais allier tes centres d’intérêts et tes compétences ? Lors d’une conférence, Steven Rudolph m’a donné les clés pour répondre à cette question. Je m’empresse donc de te partager ce secret. 

Le sens de la vie est de trouver votre don. Le but de la vie est de le partager.
William Shakespeare

Qui est Steven Rudolph ?

Steven Rudolph est aujourd’hui un pédagogue et conférencier américain.

Quand il était petit, Steven rêvait de devenir « rockstar » (la vraie rockstar, avec la guitare et la banane sur la tête ). Mais avant de monter sur les planches il a trouvé un travail de professeur… Et ça a été une vraie révélation pour lui, « aussi puissant qu’un coup de foudre amoureux. » Passionné par cette vocation, il décide alors d’ouvrir une école. Une école où chaque enfant apprend qui il ou elle est. Parce que « plus tôt on peut se comprendre, mieux c’est pour choisir son orientation. »

En observant chaque élève de son école, il comprend que les enfants savent ce qu’ils aiment et que leur intuition est précise. Ils vont naturellement vers ce qu’ils ont envie de faire. Et c’est souvent en grandissant que la société les « programme » pour rentrer dans le cadre. Leurs intuitions initiales se perdent au profit de ce qu’il « faut faire ».

Steven aimerait que chaque personne puisse découvrir ce qu’il ou elle est pour exercer un métier qui le passionne. Pour cela il a mis au point le concept des Natures Multiples. Ce concept te donne des clefs pour choisir ton orientation en respectant tes qualités et tes passions.

Les natures multiples

Les natures multiples sont nos tendances de comportements naturels :

Nature protectrice : tendance à préserver ce qui a de l’importance pour nous…
Omar Sy dans « Intouchable », Kevin Costner dans « Bodyguard »

Nature éducative : tendance à transmettre ce que l’on a appris, aptitude à la pédagogie, envie de voir les autres évoluer…
Jessica Day de « New Girl »

Nature organisatrice : tendance à ranger, trier, organiser, planifier…
Monica de « Friends », Marie Kondo

Nature créative : tendance à avoir des idées.
Marie Poppins, Jamy de « C’est pas sorcier »

Nature guérisseuse : tendance à prendre soin des autres, savoir les écouter, les aider à aller mieux…
Josephine Ange Gardien (pardon pour ça ! ), Docteur Mamour de « Grey’s Anatomy »

Nature animatrice : tendance à fédérer, distraire, proposer des activités… 
Roberto Benigni dans « La vie est belle », Cyril Hanouna (et aussi pour ça ! )

Nature serviable : tendance à « donner » à ceux qui en ont besoin, du temps, de l’écoute, de l’argent…
Mère Térésa

Nature entrepreneuriale : tendance à donner vie à des projets, à savoir trouver les ressources, financières et humaines nécessaires, innover…
Bill Gates, Steve Jobs

Nature aventurière : tendance à se challenger, à se donner des défis pour faire monter l’adrénaline, à avoir le goût du risque, à partir au bout du monde, à pratiquer un sport extrême…
Tarzan et Jane, Christopher de « Into the wild »

Avant cela, Howard Garner a développé le concept des intelligences multiples.

Les intelligences multiples

En 1983, Howard Garner suggère qu’il y a différentes formes d’intelligence en chacun d’entre nous :

Corporelle brute : facilité à coordonner son corps, ses mouvements… (sport) (tout à fait…. pas moi )

Corporelle fine : capacité à réaliser des gestes précis, minutieux (dessin, tricot, réparation…)

Interpersonnelle : habileté à entrer au contact des autres (médiation, interaction, lien…)

Logique : aptitude au raisonnement, à l’analyse, au calcul (sudoku, calcul mental…)

Linguistique : aisance à manier les mots, les structures de phrases, les langues à l’oral ou à l’écrit (écriture, lecture…)

Visuelle graphique : capacité à retranscrire visuellement ce qu’on a dans la tête, ce qu’on voit (photographie, dessin…)

Visuelle spatiale : aptitude à se repérer, à visualiser dans l’espace, bon sens de l’orientation. (lecture de carte, 3D…)

Musicale : facilité à repérer les structures musicales, les rythmes, les tonalités… Bonne oreille musicale.

Intrapersonnelle : habileté à être en introspection avec soi-même, à se comprendre, à se questionner. Personne qui aime se retrouver seul.

Naturaliste : faculté de connexion avec la faune et la flore. 

Nous possédons tous et toutes ces 10 formes d’intelligence. Nous sommes juste plus à l’aise avec certaines.

L’association des 2 matrices (Intelligences Multiples – Natures Multiples) te permet de te comprendre, de savoir ce que tu aimes, comment tu interagit avec les autres et comment tu peux combiner tes compétences. 

Par exemple, si tu as une intelligence naturaliste et une nature créative, tu peux travailler en tant que fleuriste, paysagiste, jardinier, architecte…

Si tu as une intelligence visuelle graphique et une nature créative, alors tu peux être graphiste… Ajoute à ça une intelligence linguistique et une nature guérisseuse et tu obtiens « Du bonheur en barres ! »

Je trouve qu’avec ces 2 matrices, il est beaucoup plus facile de se projeter dans un métier qui te plaît et qui te correspond vraiment. Personnellement cette vision m’a aidé à m’accepter telle que je suis. Je me suis rendue compte que certaines de ces natures me correspondent beaucoup plus que d’autres et que je suis complètement à ma place si je les allie pour créer le métier qui me correspond et qui me fait rêver. 

Aujourd’hui, il est plus facile de « créer » son propre métier, alors autant le faire avec le plus de nos atouts possibles. Si tu as besoin d’approfondir ton orientation, tu peux aussi consulter l’article sur l’ikigaï.

Et toi, quelles sont tes natures multiples ? N’hésite pas à me contacter si tu souhaites en discuter.

Laisser un commentaire