TOP
Les 5 langages de l'amour

Comment préserver l’amour dans ton couple ?

Quel est le secret des couples qui durent ? Comment font-ils pour entretenir l’amour pour ne pas sombrer dans la routine ? Comment continuent-ils à former une équipe pour ne pas tomber dans l’épanouissement solitaire (et souvent plein de rancœur) ? Dans son livre « Les langages de l’amour », Gary Chapman, conseiller conjugal, nous propose une méthode simple pour mieux communiquer avec son(sa) conjoint(e). La lecture de ce livre m’a permis de mettre des mots sur ce que j’ai pu ressentir à différents moments de ma relation. Il m’a aidé à comprendre Chéribibi (et à le trouver encore plus parfait ! ). Il m’a aussi permis de connaître mes besoins et mes attentes dans le couple, et à les exprimer. Je te propose de tester toi aussi cette recette miracle. 

Le coup de foudre

Le coup de foudre, c’est magique, euphorique et enivrant. C’est quand tu penses toute la journée à l’autre. Quand tu jalouses ses collègues (hommes ou femmes) parce qu’ils ont la chance, eux, de l’avoir toute la journée (alors que toi tu dois encore attendre 4h32min et 57 sec pour le(a) retrouver ). Ce(tte) nouveau(elle) partenaire, si beau(belle), si intelligent(e), si parfait(e), qui te complète en tout point. Tu te projettes avec lui(elle) dans un amour infini et inébranlable. Bien sûr, tu te doutes bien que vous aurez des différents, mais votre amour est si fort qu’il pourra surmonter ça sans aucune difficulté.

Bienvenue dans la vraie vie

Malheureusement (ou heureusement ça dépend comment tu vois les choses), le coup de foudre ce n’est pas la vraie vie. Il arrive un jour où tu te rends compte que le/la prince(esse) à quelques petits défauts (très légers, bien sûr !). Il/elle est capable de se mettre en colère, de dire des choses avec lesquelles tu n’es pas d’accord, de te décevoir… Cela ne signe pas forcément la fin de la relation. Mais plutôt le début de la vraie vie de couple, où chacun recommence à penser à soi, à exprimer ses envies et ses besoins, qui ne sont pas toujours les mêmes que l’autre. À ce stade, Gary Chapman affirme que vous pouvez « décider d’apprendre à vous aimer sans le besoin euphorique ‘d’être amoureux' ». C’est à dire, s’aimer d’un amour sincère et raisonné mais non-obsessionnel (pas comme Marion Cotillard et Guillaume Canet dans le film « Jeux d’enfants »).

La notion de réservoir

Le réservoir est une métaphore utilisée par le Docteur Ross Campbell : « dans chaque enfant, se trouve un « réservoir émotionnel » qui ne demande qu’à être rempli d’amour. Quand l’enfant se sent aimé, il se développe normalement, mais quand son réservoir d’amour est vide, il connaît par la suite des problèmes comportementaux. La plupart du temps, les écarts de conduite de l’enfant s’expliquent par son obsession à vouloir soutirer de l’affection d’un réservoir qui reste obstinément vide. »

Ce réservoir grandit avec toi. Une fois adulte, tu as également besoin qu’il soit rempli. Ton partenaire participe à son remplissage ou à sa fuite. Le secret d’un couple épanoui, c’est que le réservoir des deux amants est rempli.

Les 5 langages de l’amour

Dans le monde, il existe plein de langues différentes. Si tu veux communiquer avec un Chinois par exemple, tu dois apprendre son langage. C’est pareil pour l’amour. Ton langage d’amour et celui de ton conjoint peuvent-être aussi différents que du chinois et du russe. Tu auras beau essayer de t’exprimer en russe, si ton conjoint ne comprend que le chinois, il ne saura jamais que tu l’aimes.

Gary Chapman a identifié 5 langages te permettant d’exprimer ton amour. Tu as tendance à parler dans le langage qui t’est familier. Ton partenaire, également. Et comme ce n’est pas toujours le même langage, il est très probable que ton partenaire ne le comprenne pas et que son réservoir se vide petit à petit.

Pour remplir le réservoir de ton partenaire, il est important de connaître ton propre langage et d’apprendre à parler le sien.

« En amour, il ne suffit pas de parler : il faut agir. »
Jules Renard

Les paroles valorisantes

Les compliments (tu es vraiment beau(belle) dans cette tenue ) font toujours très plaisir à entendre. Le cerveau humain a besoin de 5 compliments pour annuler un reproche ou une critique (tu peux y aller, ton partenaire n’aura pas les chevilles qui enflent !).

Les encouragements sont aussi des paroles valorisantes. Pour une personne qui manque de confiance en elle, sentir le soutien de son partenaire peut lui donner des ailes et l’aider à se réaliser.

Le ton avec lequel on s’exprime est aussi sujet à interprétation. Tu peux dire la même chose avec 2 tons différents, ça ne sera pas reçu de la même façon pour ton interlocuteur. Par exemple, si tu demandes à Chéribibi « Peux tu, passer l’aspirateur dans le salon, stp ? » d’une manière douce et interrogative, ce sera mieux perçue que si tu lui demandes sur un ton agressif (là, tu auras plus de chances de passer l’aspiro toi-même).

Je profite d’ailleurs de cet exemple pour rappeler que dans une relation de couple, chaque personne est à l’égal de l’autre. Si tu exiges quelque chose de ton partenaire, votre relation évolue de parent à enfant. Il vaut mieux émettre une requête, qu’exiger. Ton partenaire est en droit de dire non (et toi aussi quand tu ne veux pas quelque chose).

Les moments de qualité

Je pense que chacun de nous aura une définition différente d’un moment de qualité. L’essentiel est de partager un moment ensemble et d’être attentif à son/sa conjoint(e). Je ne te dis pas de passer des heures à vous regarder dans le blanc des yeux (au bout d’un moment, ça risque d’être vraiment long, même si Chéribibi a de très beaux yeux).
Vous pouvez partager une activité pour renforcer votre complicité ou discuter et être pleinement à l’écoute de l’autre…

Les cadeaux

Et là, tu te dis : Youpi ! Ca va être Noël tous les jours ! C’est vrai ! Un cadeau peut être acheté, fabriqué, trouvé… C’est quelque chose que tu peux avoir entre les mains (ou du moins, pouvoir le toucher, si c’est vraiment un gros cadeau) et qui te rappelle que la personne qui te l’a offert a pensé à toi. Ce n’est pas la valeur qui compte, c’est le symbole de l’amour. Par exemple, les alliances sont le symbole de l’union du couple.

Toi-même, ou ton partenaire pouvez être le cadeau (emballé(e) avec du ruban comme un œuf de Pâques ), votre présence à un moment important pour l’autre peut représenter beaucoup.

Les services rendus

Certaines personnes expriment leur amour en prenant soin de l’autre, en lui rendant des services. Par exemple, lui cuisiner un bon petit plat, s’occuper de son linge, changer ses pneus… (N’y voyez là aucune remarque sexiste de ma part, même si je l’admets, je ne change pas mes pneus toute seule !). On oublie les stéréotypes de la femme qui fait la cuisine et de l’homme qui tond la pelouse. Un service rendu est quelque chose que l’on fait par envie, pour l’autre. Ce n’est en aucun cas quelque chose que l’on fait par devoir ou par obligation.

Le contact physique

Dès l’enfance, le toucher est extrêmement important. Un bébé a besoin de câlins et d’affection pour bien se développer. Les adultes aussi. Ils expriment leur amour par les baisers, les caresses, les massages, les relations sexuelles… Au premier abord, beaucoup de gens peuvent penser que c’est celui-ci leur langage de prédilection. Après réflexion, ils se rendent compte que sans paroles valorisantes ou sans moments de qualité, leur envie perd en intensité.

Comment trouver ton langage d’amour ?

Pour connaître quel est le langage avec lequel tu es plus familier(e), Gary Chapman te propose d’observer quelles sont les « demandes » (ou devrais-je dire reproches ? ) que tu fais le plus souvent à ton partenaire ? Est ce qu’il/elle t’aide un peu plus à la maison ? Est ce de passer plus de temps ensemble, ou qu’il te fasse plus de compliments ? De la même façon, tu peux en déduire le langage de ton partenaire.

Pour ma part, je me creuse la tête depuis quelques semaines pour trouver mon langage de prédilection. Ce n’est pas tant que je fais trop de reproches à Chéribibi (enfin, tu peux peut-être lui poser la question ), c’est surtout que quand il a un geste d’amour envers moi, quel qu’il soit, je suis vraiment super heureuse.

Si je dois en choisir 2, (parce qu’un, c’est vraiment trop difficile) je dirais alors que ce sont les moments de qualité et les paroles valorisantes… (et peut-être aussi les services rendus… AHAH).
Personnellement, je suis assez d’accord sur le fait qu’on est plus familier avec un ou deux langages, mais je pense que le simple fait que le partenaire te communique de l’attention, et de la tendresse remplit ton réservoir d’amour.

 

Et toi, c’est quoi ton langage d’amour ? N’hésite pas à nous le partager en commentaire.

Et si ce thème t’intéresse, et que tu veux en savoir plus, je t’invite à lire le livre de Gary Chapman.

Laisser un commentaire