TOP

juin 2022

Jusqu’à mes 27 ans, j’ai eu ce complexe d'être vraiment dans le « trop ». Trop émotive, trop fragile, trop sensible… Trop sensible à tout d’ailleurs, autant au niveau des sens que des émotions. Aujourd’hui, j’ai un peu décomplexé ce caractère que j’identifiais à la base comme quelque chose de non assumable.