fbpx
TOP
La Peur

La peur, une émotion dont on ne doit pas avoir peur

Mme Peur

Mme Peur a toutes sortes de peurs.

Mme Peur a peur de mourir,
alors, elle ne s’arrête jamais de faire des choses.

Mme Peur a peur de ne pas être à la hauteur,
alors, elle travaille comme une acharnée.

Mme Peur a peur de grossir,
alors, elle contrôle tout ce qu’elle mange.

Mme Peur a peur de la solitude,
alors, elle est toujours entourée, parfois même de gens qu’elle n’apprécie pas plus que ça.

Mme Peur a peur d’être rejetée,
alors, elle fait passer les besoins des autres avant les siens.

Mme Peur a peur de perdre ce Monsieur qu’elle aime tant,
alors, elle fera tout pour plaire à cet homme quitte à ne plus être elle-même.

Mme Peur a peur d’elle-même,
alors, elle s’occupe en permanence pour ne pas se confronter à elle-même.

Mme Peur a peur de l’échec,
alors, elle s’empêche de se lancer au risque de passer à côté de sa vie.

Mme Peur a peur de la réussite,
alors, elle s’empêche de se lancer au risque de ne pas réaliser ses rêves.

Mme Peur a peur d’avoir peur,
alors, elle fuit toutes ses peurs au lieu de les écouter.

Mme Peur a peur de ne pas être aimée,
En réalité, Mme Peur ne sait pas que si elle s’aimait, elle n’aurait plus peur.

La peur nous impacte tous d’une manière ou d’une autre. Que ce soit une peur soudaine lors d’un réel danger, ou d’une anxiété chronique qui nous empêche d’avancer. Toutes nos peurs nous communiquent un message important qu’il est bon d’écouter. 

La peur, c’est quoi ?

La peur est une émotion qui nous signale les dangers ou les menaces. Quand nous ressentons de la peur, nous avons besoin d’être rassuré.e, de nous sentir en sécurité.

Comme toutes les émotions fondamentales, la peur engendre de nombreuses émotions dérivées.

Peur, angoisse, anxiétéLa peur te signale un danger potentiel et te permet d’adapter ton comportement pour te mettre en sécurité. Face à une peur, tu peux avoir trois réactions :

  • la paralysie,
  • la fuite pour s’éloigner du danger,
  • la défense en contre-attaquant.

Prenons l’exemple d’un footing en forêt. Là, tu croises un ours, ton réflexe est :

  • soit de partir dans l’autre sens en espérant très fort qu’il ne te coure pas après,
  • soit de te cacher,
  • soit tu es tellement paniqué.e que tu n’arrives plus à bouger. 

Comment faire face à toutes les peurs ?

Tes peurs veulent te protéger, et t’envoient des signaux corporels pour que tu les entendes et que tu leurs accordes de l’attention (mal de ventre, sensations d’oppression, gorge nouée, tremblements…). À l’origine, la peur était là pour nous signaler un danger de mort.

Aujourd’hui, les dangers de mort se présentent plus rarement, et nos peurs sont souvent des peurs anticipées face à une situation inconnue. Pour notre cerveau, inconnu =  danger.

Selon le psychologue Jacques Salomé, “derrière toute peur, il y a un désir”.  Quand tu ressens une peur, demande-toi quel désir se cache derrière.

La peur du noir

Cette peur apparaît fréquemment chez l’enfant. Si ton enfant exprime cette peur, prends-là en compte en lui demandant simplement de quoi il a besoin pour se rassurer. Est-ce de la musique, de la lumière, d’aller voir sous le lit si les monstres sont là, une histoire…

La peur de l’échec

Nous aimons tous réussir, et nous associons un échec à la perte de notre valeur personnelle. N’oublions pas que nous ne sommes pas ce que nous faisons.

Cindy Ghys, coach certifiée, nous rappelle que “faire une quiche et être une quiche sont deux choses complètement différentes. C’est équivalent : faire une erreur est différent d’être une erreur.

Quand on se lance dans un projet, c’est normal d’avoir peur d’échouer. Alors demande-toi, ce qui pourrait te rassurer.

Peut-être de faire un plus petit pas, pour avoir moins d’enjeux, voir moins grand, peut-être aussi de demander de l’aide, de s’associer…

La peur du rejet

Pour beaucoup d’entre-nous, c’est important de se sentir apprécié.e des autres. Au point où on va parfois s’empêcher de faire quelque chose par peur du regard des autres. Où au contraire, se forcer à faire quelque chose que l’on n’a pas envie de faire, au cas où l’autre le prenne mal et nous rejette.

Cette peur est liée à l’amour que l’on se porte à soi-même.  

COMMENT S’AIMER AVANT D’ÊTRE MAL-AIMÉ(E)

Lis cet article sur l’amour de soi

Les autres m'aiment, comme je m'aime et comme j'aime les autres.

Si tu as toi aussi cette peur, confronte-toi à elle dans des situations qui ont de faibles enjeux dans un premier temps. Par exemple, si tu n’as pas envie de rendre ce service à ton amie, explique-lui que ça ne t’arrange pas pour cette fois, et tu verras que sa réaction n’est pas de te rejeter. Te confronter à cette peur te permettra d’anéantir ta croyance que si tu fais ou ne fais pas ci ou ça tu seras rejeté.e.

La peur d’avoir peur

La peur d’avoir peur, c’est la peur de nos réactions, si nous sommes en situation de peur. Si tu ressens cette peur, tu peux évaluer le risque en te disant : et si j’ai peur, que se passe-t-il ? Le fait d’anticiper ce qu’il peut se passer pourra te rassurer.

Ils existent de nombreuses autres peurs : peur de mourir, peur de la solitude, peur d’aimer, peur de manquer, peur de l’inconnu… Pour chacune de ces peurs, tu peux mettre en place le même processus pour l’identifier et l’écouter.

Conclusion

La peur te signale simplement un danger pour que tu puisses adapter ton comportement. Une peur non écoutée et non rassurée prendra plus de proportions dans le futur.

Quand tu as peur, n’aie pas honte de cette peur, écoute-là :

  • qu’est-ce qu’elle te dit ?
  • qu’est-ce qu’il se passe dans ton corps ?
  • de quoi as-tu peur réellement ? Est-ce un danger immédiat de l’ordre de ta survie ou est-ce une peur anticipée ?
  • de quoi/de qui as-tu besoin pour te rassurer ? Quel est le désir derrière cette peur ?
  • que peux-tu faire pour te sentir plus en sécurité ? Que choisis-tu : fuite, paralysie, défense ?
  • évalue le risque en pensant aux conséquences (et si j’échoue, il se passe quoi ?)

Ces questions te permettent d’apprivoiser tes peurs et de t’en défaire petit à petit.

La peur

Pour aller plus loin, écoute ce podcast de Clotilde Dusoulier

Le podcast

On en parle ?

Si tu as envie de travailler sur tes peurs, n’hésite pas à me contacter.
Nous découvrirons ensemble les messages codés qu’elles veulent te faire passer pour que tu puisses t’en défaire et avancer.










Je reconnais avoir pris connaissance de la politique de confidentialité en vigueur sur ce site et l'accepte.

Programme d'accompagnement - bien vivre sous haute sensibilité

Sources : Gérer ses émotions – Olivier Nunge, Simonne Mortera
Vaincre ses peurs – Luucien Auger

Soumettre un commentaire

Centre de préférences de confidentialité

Nécessaires

Enregistrement de la session utilisateur

session

Analytics

_ga, _gid, _gat