TOP
Miracle-morning-experience

Pourquoi pratiquer le Miracle Morning ?

Selon Hal Elrod, 95% des gens vivent une existence bien moins épanouissante que celle dont ils rêvent. Si toi aussi, tu rêves d’une vie pleine de sens, voici le résumé de sa méthode qui consiste à commencer sa journée plus tôt. 

J’ai testé le Miracle Morning sur plusieurs semaines et je tenais à vous faire partager mon expérience puisque je m’y suis engagée ! J’ai mis bien plus de 30 jours à vous en parler, mais c’est pour la bonne cause (enfin, c’est ce que je me dis !).

Le Miracle Morning, c’est quoi ?

C’est une méthode de développement personnel proposée par Hal Elrod qui consiste à se lever tôt pour s’accorder du temps pour soi, s’améliorer et tendre vers ses objectifs. Il nous promet une vie heureuse, épanouie et une journée plus productive en appliquant les 6 activités suivantes : 

Méditation : fais le calme dans ton esprit et détends-toi.

Affirmation : énonce à haute voix tes priorités et tes objectifs.

Visualisation : ferme les yeux et projette toi, lorsque tes objectifs seront atteints.

Écriture : écris tes 3 kifs du jour, tes objectifs de la journée, tout ce qui te passe par la tête.

Lecture : lis quelques pages d’un livre de développement personnel pour t’enrichir chaque matin.

Exercice physique : réveille ton corps, fais monter ton rythme cardiaque et sens toi plein(e) d’énergie.

Et en pratique ça donne quoi ?

La première semaine, je me suis levée environ 40 minutes plus tôt, pour commencer montre en main par : 

  • 10 min de méditation au réveil avec une application type « 7mind » (assise dans mon lit)
  • 10 min de sport (abdos-fessiers) 
  • 3 min de visualisation/affirmation (apparemment, criez à haute voix « je veux devenir auteure » chaque matin sous la douche ne fait pas de moi une folle ! )
  • 10 min de lecture après le petit dej (le meilleur moment !)  
  • Ensuite, je commençais ma journée de travail en écrivant ma todo List.

La première semaine était top. Je me sentais pleine d’énergie, dynamique, en accord avec moi-même. J’étais heureuse et fière d’avoir du temps quotidiennement pour moi, pour mes projets et pour bouquiner… 

J’attaque la deuxième semaine sur le même rythme. Mais ça ne se passe pas aussi facilement. Pendant la méditation je n’arrivais plus à me concentrer sur ma respiration. Je réfléchissais à ma journée, quand je ne me rendormais pas (faut dire que méditer dans le lit n’est surement pas la meilleure idée, surtout quand ça fait 2 semaines qu’on dort 40 min de moins ! ) La séance d’abdos fessiers ne me motivait pas du tout et passait à la trappe si je savais que j’allais faire un autre sport dans la journée (aller acheter le pain à cloche pied pouvait s’avérer un sport bien plus sympa ). 

Finalement, je me tenais surtout à la lecture, à l’écriture et à la planification de ma journée.

Petit à petit, je faisais de moins en moins le Miracle Morning, mais certaines activités me manquaient. Je me sentais beaucoup moins énergique, j’avais moins le moral. Je ne trouvais pas mon rythme. 

On persévère !

J’ai testé différentes options du Miracle Morning sur plusieurs semaines et voilà ce que j’ai retenu, et planifié dans ma semaine idéale !

  • 10 min de lecture d’un livre de développement personnel le matin.
  • 10 min minimum de lecture d’un roman le soir avant de m’endormir, (ça me détend et ça m’aide à penser à autre chose).
  • Écriture et/ou planification des objectifs de la journée avant de commencer à travailler. Je le fais aussi parfois à la fin de la journée. Ca me permet de faire le point et de savoir où j’en suis dans ma tête et dans le boulot.
  • Sport le midi (2 à 3 fois par semaine), entre 35min et 1H selon la charge de travail et une fois le week-end.
  • Étirements le soir, et cohérence cardiaque plutôt que la méditation.

Je ne m’impose rien, il y a des jours où je ne fais pas tout, mais je me rends compte que naturellement, je pense à faire cela et surtout ça me plaît de le faire. Je commence la journée de façon agréable, sans courir dans tous les sens (parce que je n’ai pas encore d’enfants après qui courir dans la maison) et sans me stresser.

J’aimerais encore ajouter 1H de piano dans la semaine, reprendre la visualisation et écrire encore plus. Mais je préfère y aller progressivement.

Le plus dur a été de trouver le rythme qui me correspond et les activités qui me plaisent vraiment. C’est le plaisir qui me donne la motivation et l’énergie.

Si l’expérience te tente, n’hésite pas à nous raconter ton Miracle Morning ! Quel est ton rythme idéal ? Quelles activités pratiques-tu ?À quelle heure tu te lèves ? 

Soumettre un commentaire